Ecouter l'article :

Condamné pour s'être trop librement inspiré du fameux Thermomix de Vorwek, Lidl Espagne va devoir retirer tous ses Monsieur Cuisine Connect de la vente. Explications.
Monsieur Cuisine Connect : Lidl Espagne condamné à retirer ses robots de la venteAFP

Véritable succès chez Lidl, le Monsieur Cuisine Connect de Silvercrest va devoir tirer sa révérence.  Selon les informations de L'Indépendant le tribunal de commerce de Barcelone a condamné le célèbre hard-discounter Lidl Espagne pour violation de la législation sur la protection des brevets. Pour quelle raison ? L'enseigne se serait trop librement inspirée du robot de cuisine Thermomix fabriqué par l'entreprise allemande Vorwek pour fabriquer son incontournable Monsieur Cuisine Connect. D'après le juge, ce dernier "reproduit chacune des caractéristiques du Thermomix". 

Par conséquent, Lidl devra indemniser Vorwek "d'une somme équivalente à 10% des ventes de la fameuse machine", écrit le quotidien régional. Les représentants de l'enseigne condamnée se défendaient, affirmant que le robot cuiseur Thermomix avait lui-même emprunté de nombreuses caractéristiques aux précédents appareils de cuisine. Si cet argument n'a eu aucun poids au procès, la marque de hard-discount peut encore faire appel de la décision. En outre, tous les Monsieur Cuisine Connect devront être retirés des rayons de Lidl, avec interdiction : de stocker, d'offrir, d'importer et de commercialiser. 

Une décision de justice qui ne s'applique pas en France

Toutefois, le direction de Lidl France a informé nos confrères que cette décision de justice n'est valable qu'en Espagne. Il sera donc toujours possible de se procurer ce robot cuiseur à 359 euros dans l'Hexagone. "Seule Lidl Espagne est concernée par ce dossier (...) Cette décision n’a aucun effet sur les consommateurs qui ont acheté un MCC chez Lidl France", a-t-on confié à L'Indépendant

 

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.