©Getty Images
L'observatoire Cetelem vient de publier son nouveau baromètre, "Vers l'âge d'or de la Silver Economie", qui revient sur les pratiques de consommation des seniors. Voici les chiffres à retenir. 
Sommaire

1700 euros mensuels en moyenne

Premier chiffre important à retenir : un Français âgé de 50 à 75 ans aujourd’hui perçoit 1700 euros mensuels en moyenne, selon le dernier baromètre Cetelem, révélé mardi par Europe 1.

S’il existe évidemment de fortes disparités entre les seniors, ce revenu moyen est tout de même supérieur de 12% à celui des autres classes d’âges, selon l’étude.

L’aide à la famille très importante

Le baromètre de Cetelem montre également que près de 80% des seniors européens contribuent occasionnellement ou régulièrement aux dépenses ou à l’épargne de leurs enfants ou petits-enfants.

Et près de deux seniors sur cinq (39%), ayant encore un de leurs parents, les soutiennent financièrement, de manière occasionnelle ou régulière. Les principales aides pour leurs proches concernent les dépenses courantes. Viennent ensuite les biens d’équipement ou encore le logement et l’épargne.

Les voyages et loisirs en priorité

Malgré l’argent dépensé pour aider les membres de leur famille, les seniors savent aussi profiter. Et parmi les dépenses les plus envisagées pour l’année à venir, on retrouve les voyages et loisirs (56% des sondés).

On retrouve ensuite parmi les achats envisagés en 2016 les équipements numériques (52%), les produits électroménagers (39%), les meubles (34%) ou encore les travaux dans la maison (30%).

Pas envie d'épargner

Interrogés sur leur envie de placer ou de dépenser leur argent en 2016, les seniors français sont seulement 28% à dire qu’ils souhaitent accroître leur épargne. Un chiffre très faible par rapport à leurs voisins européens, où on retrouve par exemple 59% des seniors italiens disant vouloir épargner un peu plus.

Ils sont par ailleurs le même taux de sondés français (28%) à vouloir augmenter leurs dépenses dans l’année à venir.

Des achats de plus en plus connectés

Si la référence reste encore les hypermarchés et supermarchés pour l’alimentation (90% des sondés y achètent le plus souvent leurs produits), Internet se développe néanmoins de plus en plus dans les foyers de seniors.

Ainsi, pour les loisirs, c’est sur la Toile que s’orientent principalement les 50-75 ans. Ils sont en effet 41% à dire faire leurs achats de loisirs sur Internet, contre 22% dans les magasins de centre-ville et 14% dans les centres commerciaux.

Retrouvez l’étude complète sur le site de l’Observatoire Cetelem.