Ils n'ont rien en commun d'habitude, mais ces produits, si différents soient-ils, ont, en 2018, une caractéristique commune. Ainsi, couettes et oreillers, vaccin contre la grippe et cidre vont voir leur prix grimper.

Ces produits que vous aller payer plus cher cet hiver : les couettes et oreillers, eux aussi soumis à une taxe

Les températures baissent et vous voulez vous réchauffer sous une bonne couette ou lire un livre, la tête posée sur un oreiller. Sachez que vous auriez dû acheter couette et oreillers avant le 1er octobre 2018. En effet, depuis cette date, une taxe a été mise en place, entre 5 et 15 centimes. Il s'agit en fait d'une éco-participation, touchant tout ce qui est rembourré.

Publicité
Publicité

Pour être clair, cette éco-participation est désormais demandée pour financer la mise en place d'une filière de recyclage. Jusqu'à présent, les couettes et oreillers trop anciens partaient à la poubelle et finissaient dans une décharge. Désormais, ils vont être recyclés tout comme les sacs de couchages et autres coussins.

Des tests sont en cours pour trouver le meilleur moyen de recycler ces objets rembourrés. L'un des projets envisagés est de transformer cette fibre synthétique en isolants pour maison. Les plumes, elles, pourraient être récupérées, lavées, stérilisées et réutilisées pour faire de nouvelles couettes. Au final, une bonne idée également pour tuer moins de canards. Ces derniers proviennent d'élevages en France, mais aussi en Chine, où ils sont élevés spécifiquement pour leurs plumes.