Invasion de cafards : 6 astuces pour l'éviter
Retrouver son domicile infesté de cafard relève du véritable cauchemar. Heureusement, plusieurs solutions existent pour ne pas attirer ces nuisibles.

Le diaporama indique quelques réflexes à adopter afin de limiter les risques d'invasion de cafards.

L'évocation de sa seule présence suffit à provoquer chez certains une immédiate sensation de dégoût. Le cafard jouit d'une réputation pour le moins peu flatteuse. Dans le langage courant, le nom de cet insecte est même devenu une manière plutôt insultante de désigner un individu mauvais à tout point de vue. 

Comme le raconte Le Mag des Animaux, celui qu'on appelle aussi cancrelat est apparu sur terre "il y a plus de 350 millions d'années". Cette information donne une bonne idée de la résistance dont peut faire preuve cet indésirable. 

Cafards : comment éviter l'invasion ?

Cet insecte appartenant à l'ordre des blattoptères ne se contente pas d'envahir nos cuisines, il peut également transporter des maladies comme la gastro-entérite, l'hépatite ou la tuberculose. Et ce n'est pas tout. Selon Rentokil, géant mondial des services d'hygiènes, "les excréments, les mues et les traces de salives peuvent provoquer chez l'homme de graves allergies, de l'eczéma et de l'asthme."

Face à toutes ces informations, vous vous dites probablement qu'un bon coup de bombe d'insecticide réglera tous vos problèmes. Les choses ne sont malheureusement pas si simples. Car il faut bien plus qu'un petit jet d'aérosol pour venir à bout. Comme le rapporte Futura Planète, des études scientifiques ont montré que "la résistance des cafards" pouvait "augmenter de quatre à six fois en une génération seulement" face aux produits répulsifs. 

Pour éviter que ces intrus ne prennent possession de votre chez vous, le meilleur conseil est en fait de devancer la menace en appliquant au quotidien des gestes simples. Consultez notre diaporama pour découvrir ces réflexes à adopter tout de suite. 

Gardez une cuisine impeccable

1/6
Gardez une cuisine impeccable

Comme l'écrit Le Mag des Animaux, " les cafards mangent absolument tout ce qu’ils trouvent". Evitez donc à tout prix de laisser traîner des restes de nourriture ou de la vaisselle sale, cela ne fera qu'attirer les nuisibles.

Couvrez vos poubelles

2/6
Couvrez vos poubelles

Ce conseil va dans le même sens que le premier mais il est important d'insister. Les cafards dévorent tout ce qui passent sous leurs pattes, y compris le carton, le plastique et même les cheveux humains. Prenez donc le soin de bien fermer vos poubelles et de les vider dès que possible. 

Traquez la moindre fuite d'eau

3/6
Traquez la moindre fuite d'eau

Si le cafard est attiré par le moindre détritus, cette bestiole apprécie également les coins humides et obscurs. La moindre flaque ou petit écoulement d'eau suffiront donc à entraîner l'invasion. 

Optez pour des récipients bien hermétiques

4/6
Optez pour des récipients bien hermétiques

Afin de ne pas retrouver une blatte au beau milieu de vos haricots, vérifiez que vos bocaux sont bien fermés. Rétrokil, spécialiste international des solutions contre les nuisibles, conseille également de vernir ou peindre "les étagères en bois afin de les rendre étanches". 

Voir la suite du diaporama

Bouchez les trous et les fissures

5/6
Bouchez les trous et les fissures

Pour ne pas vous retrouver à batailler contre une armée de cafards, la meilleure solution est de ne jamais les laisser entrer chez vous. Prenez donc le temps de boucher la moindre interstice ou petite fissure par laquelle l'envahisseur pourrait arriver. 

Aidez-vous de vinaigre blanc

6/6
Aidez-vous de vinaigre blanc

Ce produit miracle vous sera une nouvelle fois très utile. Comme l'explique le site Les Nuisibles.com, l'objectif n'est pas ici de tuer le cafard, il est bien trop résistant. En revanche, le vinaigre blanc vous aidera à avoir une maison impeccable. Il aura également le mérite de détruire les bactéries véhiculées par l'animal.