Alternative à un départ en maison de retraite, la garde de nuit permet le suivi et la surveillance nocturne des personnes âgées à leur domicile. Pour bénéficier de cette aide facilitant le maintien des seniors chez eux, il existe deux solutions : employer une aide à domicile ou solliciter les services d'un prestataire.

Recrutement d'une garde de nuit à domicile

Lorsque les personnes âgées ont besoin d'une présence constante durant la nuit, il est possible de faire appel à une garde à domicile, dont vous êtes l'employeur direct. C'est la personne en perte d'autonomie ou l'un de ses descendants qui doivent alors se charger du recrutement et de toutes les formalités liées à l'embauche du salarié qui intervient dans le cadre de la garde de nuit. Si l'embauche directe d'une assistante de vie donne lieu à l'utilisation du Cesu (Chèque emploi service universel), sa rémunération reste élevée compte tenu des heures de nuit qu'elle effectue.

Prestation d'aide à domicile pour les personnes âgées

Publicité
Pour faciliter le recours à une assistante de vie dans le cadre d'une garde de nuit, il existe des organismes prestataires qui se chargent de l'embauche du salarié qui intervient à domicile. Vous devez alors simplement vous acquitter de la prestation que vous facture le service d'aide à domicile. Un autre type d'organisme dit « mandataire » peut également être sollicité afin de mettre en relation le salarié et la personne âgée, dont celle-ci deviendra l'employeur. Pour trouver les structures compétentes dans l'accompagnement des personnes âgées, adressez-vous directement au CCAS (centre communal d'action sociale) de votre commune.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet