Un crédit d'impôt peut être accordé aux personnes qui emploient une aide à domicile (services à la personne et dispositif Cesu) pour assister une personne âgée ou handicapée. C'est aussi le cas lorsque vous décidez d'équiper votre logement avec du matériel adapté. Zoom sur les caractéristiques de ce crédit d'impôt dépenses d'équipement.
©iStockIstock

Qu’est-ce que le crédit d’impôt dépenses d’équipement pour personnes âgées ou handicapées ?

Le crédit d’impôt dépenses d’équipement pour personnes âgées ou handicapées est une réduction d’impôt accordée aux particuliers qui investissent dans des équipements dédiés aux personnes âgées et/ou handicapées. Pour en bénéficier, il faut respecter plusieurs conditions, parmi lesquelles :

- être fiscalement domicilié en France ;

- réaliser des dépenses d’équipement pour l’habitation principale ;

Publicité

- investir dans des équipements éligibles au crédit d’impôt (liste disponible sur le site du service public). Le crédit d’impôt dépenses d’équipement complète une offre d’aides et de prestations (crédit d’impôt aide à domicile, Cesu, etc.) permettant de réduire le coût de la prise en charge d’une personne âgée ou en situation de handicap.

Publicité

Crédit d’impôt dépenses d’équipement : comment en bénéficier ?

Pour bénéficier du crédit d’impôt dépenses d’équipement, il est nécessaire de déclarer les dépenses réalisées à ce titre au moment de la déclaration des revenus. Il est également important de conserver les factures des travaux entrepris par la société (il doit s’agir de la même société pour la fourniture et l’installation des équipements) en guise de justificatifs. À noter que le taux du crédit d’impôt dépenses d’équipement est de 25 % avec un plafond de 5 000 € pour une personne âgée seule, et 10 000 € pour un couple.