Ecouter l'article :

Selon les gendarmes, un kangourou s'est échappé d'un élevage de Saint-Martial-de-Valette, en Dordogne. Il a été aperçu au bord de la route près de Nontron. Pour l'instant, les chasseurs n'arrivent pas à attraper l'animal, qui se serait réfugié dans un petit bois.
Pourquoi un kangourou se promène en liberté sur les routes de Dordogne ?Adobe Stock

On ne pensait pas la Dordogne si sauvage. Dimanche 27 décembre, un promeneur a fait une rencontre étonnante avec un kangourou sur une route départementale du nord de la Dordogne, à proximité de Nontron. "Je rentrais de Bordeaux et sur le bord de la route j'ai vu un animal. Je pensais que c'était une biche ou un chevreuil. Mais non c'était bien un kangourou", explique Mickaël Barbier à France Bleu Périgord. L'automobiliste a alors du mal à en croire ses yeux. "Au début, on y croit pas ! On se dit qu'on pensait pas que le Périgord Vert était si sauvage que cela !", plaisante-t-il.

Il a pris trois clichés de l'animal qui ont été très relayés sur les réseaux sociaux. Selon les gendarmes, ce kangourou s'est échappé d'un élevage de Saint-Martial-de-Valette. Ce lundi matin, une équipe constituée du propriétaire, de chasseurs, de gendarmes, de pompiers et d'un vétérinaire était toujours à sa recherche, avec pour consigne de l'endormir, précise France Bleu Périgord. On apprend ainsi  du site de la radio qu'il s'agit en réalité d'un wallaby, marsupial ressemblant à un kangourou, qui fait entre 15 à 20 kilos.

L'animal s'est réfugié dans un petit bois

L'animal se serait désormais réfugié dans un petit bois à 300 mètres de l'axe sur lequel il a été aperçu. Les autorités suivent sa piste depuis 9h ce matin et auraient encerclé cette parcelle de forêt mais ne parviennent toujours pas à l'attraper à cause de ses bonds hauts et rapides.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.