Billets de trains, places de spectacles, locations de vacances, cadeaux... De nombreux achats se font désormais sur Internet. Revue de détails sur les conseils à suivre pour ne pas se faire pirater sa carte bancaire. 
©Getty Images

1 - Evitez les achats depuis une connexion publique

Mieux vaut éviter de se connecter sur un site de paiement en ligne ou sur votre banque en ligne en utilisant l’accès internet d’une connexion ou d’un wi-fi public (dans un hôtel, un parc, une bibliothèque…). Les données, à ce moment-là, ne sont pas protégées et n’importe quel "cyberpirate" peut intercepter vos données.

Sans oublier : des logiciels pirates peuvent avoir été installés sur des ordinateurs dédiés au public (cybercafé…) pour capturer vos numéros de compte, mots de passe…

En plus : pour éviter tout dérapage, la plupart des banques proposent la mise en place d’une double sécurité de paiement. On retrouve des procédures comme le 3D secure (un code que vous seul(e) connaissez ou qui vous est envoyé par SMS ou e-mail, demandé après le paiement et qui le valide).

Pensez-y : évitez d’enregistrer votre carte de paiement dans le navigateur de votre ordinateur.