Selon "BFM Business", les billets des évènements sportifs seront taxés à partir de 2015 de 10% à 20%. 
©Getty Images/Illustration

Attention, les porte-monnaie des amateurs de sport risquent de chauffer ! Suite à une recommandation de Bruxelles, la TVA devrait être appliquée dès 2015 sur les évènements sportifs en France. Selon BFM Business, cette mesure devrait entrainer une augmentation de 10% à 20% du prix des billets.

A lire aussi : consommation : que change la loi Hamon ?

Depuis 25 ans, l’Etat français ne fait pas payer de TVA sur les billets sportifs. "Elle la remplace par une taxe sur les spectacles, qui représente en moyenne 10% du prix du billet", explique la chaine d’information. Ce sont les mairies qui en déterminent le montant et peuvent même choisir de ne pas faire payer la taxe aux clubs.

Mais cette époque est désormais révolue.

Le 10 juillet dernier, la commission Européenne a donné deux mois à Bercy pour appliquer la TVA sur les matchs de foot et autres évènement sportifs, précise Le Huffington Post.

D’après BFM Business, le ministère de l’Economie envisagerait d’appliquer une TVA à 20% et non pas une TVA à taux réduit (5,5%) qui est pourtant généralement appliquée aux spectacles vivants.

Cette mesure permettrait de faire rentrer 30 millions d’euros dans les caisses de l’Etat, soit à peu près 20 millions de plus que les recettes de la taxe actuelle.

Ainsi que le fait remarquer Le Huffington Post, une augmentation du prix des billets sportifs risqueraient toutefois de freiner la fréquentation des stades par les Français. Ces derniers subissant d’ailleurs régulièrement la hausse du prix des abonnements au stade.

 > Vidéo sur le même thème : Mondial : nouveau rebondissement dans l’affaire de revente illégale de billets

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.