De mois en mois, notre connaissance du coronavirus se précise. D'après une étude de l'agence scientifique nationale australienne, le Covid-19 résiste particulièrement bien sur des surfaces lisses telles que les billets de banque.
Covid-19 : le virus pourrait survivre jusqu'à 28 jours sur un billetIllustrationIstock

Des milliers de nouveaux cas de Covid-19 sont recensés chaque jour, alourdissant considérablement le bilan de l'épidémie. D'après les dernières données de Santé publique France, 16 101 nouvelles personnes ont été testées positives dans les dernières 24 heures, et 46 malades sont décédés des suites du virus. Des chiffres inquiétants qui s'additionnent à la détresse des hôpitaux : dans les sept derniers jours, plus de 5 000 personnes ont été hospitalisées dont près de 1 000 en service de réanimation.

Plus que jamais, se protéger et protéger les autres du coronavirus est une priorité. 

Pour ralentir la propagation de l'épidémie, une meilleure connaissance du Covid-19 est indispensable. Omniprésent dans notre vie depuis bientôt un an maintenant, le virus fait l'objet de nombreuses études, notamment quant à sa transmission. Une étude de l'agence scientifique nationale australienne (CSIRO) relayée par Ouest-France a démontré que le coronavirus était plus résistant sur certaines surfaces que sur d'autres.

Les recherches ont notamment comparé les surfaces lisses aux surfaces plus poreuses. 

Covid-19 : le virus peut survivre jusqu'à 28 jours sur certaines surfaces

Selon le quotidien régional, les recherches ont indiqué que dans certains cas, le Covid-19 peut survivre jusqu'à 28 jours. Il faut donc se méfier des surfaces lisses comme les écrans de téléphone, mais également des billets de banque.

Une nouvelle assez inquiétante quand on sait l'usage quotidien que nous faisons toutes et tous de nos smartphones et des espèces. Toutefois, les températures jouent un rôle primordial dans cette conservation du Covid-19...

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.