Animateur télé, radio, comique, acteur, producteur... En 25 ans de carrière, Patrick Sébastien s'est essayé à tous les genres avec plus ou moins de succès. Enfant du sud-ouest, il cultive l'ambiance de la troisième mi-temps. Sa nouvelle lubie : la politique. Et pourquoi pas devenir comme Coluche ?

''© Maxppp''

"Après avoir pourri les mariages et les communions, je vais pourrir les manifestations..." déclare-t-il un jour sur le plateau des ''Années bonheur'' à propos d'une de ses chansons ''On voudrait des sous''... C'est le cas de le dire. Le voilà à l'assaut du monde politique. En 2009, Patrick Sébastien lance le DARD, le Droit Au Respect et à la Dignité (www.le-dard.com). L'animateur-humoriste souhaite rallier les déçus de la politique traditionnelle à travers ce site web participatif.

Cependant, par le biais d'un court billet publié sur internet, l'animateur annonce la dissolution de son rassemblement politique. Il accuse les médias et les politiques de lui en avoir "mis plein la gueule".

Publicité
Le Dard revendiquait plus de 25 000 adhérents et plus de 23 000 propositions pour faire bouger les lignes. Des propositions faites par les membres de l'association et qui devaient être présentées (selon Patrick Sébastien) aux deux finalistes de l'élection présidentielle de 2012. Ça nous rappelle Nicolas Hulot et son pacte écologique. Imitation ? En tout cas, l'animateur n'a pas fini de jouer les trublions !

''© Maxppp''

1. Et maintenant, la politique !