Un homme a récemment été tué par son chien alors qu’une équipe de la chaîne de télévision anglaise BBC l’interviewait. L’équipe de tournage et les voisins de la victime sont sous le choc. 

Un terrible fait divers a récemment eu lieu en Angleterre. Le 20 mars dernier, un homme de 41 ans a été tué par son chien alors qu’il était interviewé par une équipe de la chaîne de télévision BBC, rapporte The Guardian. Venus chez lui dans le cadre d’un documentaire sur le nord de Londres, les journalistes n’ont rien pu faire. L’animal, un Staffordshire bull terrier s’est soudainement jeté sur son maître et l’a mordu au cou. "J’ai entendu de l’agitation dans l’appartement du dessous. ‘Enlevez-le-moi ! Enlevez-le-moi de là !’ Il criait très fort, a raconté au journal un voisin de la victime. Il saignait du cou. Il y avait beaucoup de sang".

Le Staffordshire bull terrier n'est pas considéré comme un chien dangereux

Publicité
Arrivés sur les lieux du drame vers 22h30, les secours ont aussitôt transporté le maître du chien à l’hôpital. Il est décédé deux heures plus tard, indique le journal qui cite une source policière. L’autopsie pratiquée sur son corps a par la suite montré que son décès était bien dû à la morsure de son chien : la victime est morte suite à un choc hypovolémique, c’est-à-dire une perte de sang massive et des blessures sur les voies aériennes. Ne faisant pas partie des chiens considérés comme étant dangereux, le Staffordshire bull terrier a quant à lui été conduit dans un chenil sécurisé tandis que les deux journalistes ont été entendus par la police pour confirmer les circonstances exactes dans lesquelles le drame s’est déroulé. De son côté, la chaîne de télévision a précisé que l’équipe de tournage ne filmait pas lorsque le chien a attaqué et a refusé de faire davantage de commentaires.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :