Un enseignant de Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, a été suspendu ce vendredi après que des images à caractère pédopornographique ont été découverte sur son ordinateur. Il avait été mis en examen pour viol sur mineur hors cadre scolaire en novembre dernier.

Un instituteur de 35 ans, enseignant à l'école Claude-Monet de Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine, a été suspendu ce vendredi après que des images à caractère pédopornographique ont été découvertes sur son ordinateur. Cinq mois plus tôt, il avait l'objet d'une mise en examen pour une affaire de viol sur mineur. L'homme est en effet soupçonné de viols et d'agressions sexuelles sur mineur de 14 ans, des faits qui auraient été commis "avant 2000 et sans rapportavec son activité professionnelle" ont précisé le parquet de Nanterre et l'inspection académique dans un communiqué.

Visé par une plainte de la victime en 2014, l'instituteur a ainsi été de nouveau mis en examen ce jeudi après que l'enquête menée par la justice a révélé des éléments nouveaux et conduit à la découverte de ces images. Il a aussitôt été suspendu de ses fonctions.

De nouvelles affaires révélées

Publicité
Cette affaire suscite à nouveau l'inquiétude des parents d'élèves. Après l'affaire du directeur de l'école de Villefontaine, en Isère, 43 plaintes de parents d'élèves ont été enregistrées à La Planaise, en Savoie, ces deux dernières années après la mise en examen en 2013 d'un instituteur soupçonné d'avoir violé plusieurs élèves entre 2010 et 2013, a indiqué Le Dauphiné Libéré. Ce jeudi, un professeur d'un lycée de Poitiers a également été mis en examen. Il est accusé d'avoir violé trois anciennes élèves durant les vacances scolaires.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

mots-clés : Instituteur, Suspension
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité