Cette année, les vacances de la Toussaint débuteront le mercredi 19 octobre après les cours. Une décision surprenante. Explications…

Pour les élèves, c’est une bonne nouvelle : pas besoin d’attendre vendredi pour partir en vacances de la Toussaint. En effet, comme le rappelle Libération, les premiers congés de l’année scolaire débuteront le mercredi 19 octobre (après les cours) et s’achèveront le jeudi 3 novembre.

La règle des sept semaines

Pour les parents, en revanche, c’est plus compliqué. Ils sont nombreux à s’organiser normalement en semaines entières. Aussi, la réservation pour les vacances s’avère plus difficile car plusieurs établissements proposent des locations allant de samedi à samedi. D’où vient donc cette décision ?

A lire aussi - Top 10 des destinations préférées des Français pour les vacances de la Toussaint

Comme l'énonce l’article L521-1 du Code de l’éducation, "l’année scolaire comporte trente-six semaines au moins réparties en cinq périodes de travail, de durée comparable, séparées par quatre périodes de vacance des classes". Pour résumer, l’objectif ici est d’équilibrer au maximum les périodes de vacances et de travail. Avec 36 semaines de cours par an, et cinq périodes de vacances, cela donne à peu près sept semaines de travail consécutives avant de se reposer. Joint par Libération, le ministère de l’Education nationale explique qu’il s’appuie sur la recommandation "des chronobiologistes", qui estiment que l’objectif des sept semaines est bon pour la santé des enfants.

Une "journée d'absentéisme record" était à craindre

Mais ce n'est pas la seule raison. Comme l'avait annoncé Najat Vallaud-Belkacem à la fin de l'été, si les vacances de la Toussaint avaient été placées du lundi 17 au dimanche 30 octobre, les élèves seraient revenus en cours la veille du mardi 1er novembre, qui est férié. La ministre de l'Education nationale craignait alors une "journée d'absentéisme record". Et si les congés s'étaient situés du 24 octobre au 6 novembre, cela aurait donné sept semaines et demies de travail depuis l'été à la Toussaint, puis six semaines avant Noël.

Publicité
Enfin, les vacances de la Toussaint ont été avancées à cause des vacances de printemps, qui ont lieu en avril. Les stations de ski ont fait comprendre qu'elles ne souhaitaient pas que les congés débordent sur mai, car il n'y a presque plus de neige à ce moment-là. 

Vidéo sur le même thème : Vacances de la Toussaint : les dates posent problème