C’est visiblement un portrait de Français en crise que dresse l’Insee. Dans son enquête « France, portrait social », l’institut fait le point sur l’évolution de la société, notamment de la famille, et révèle que 20% des hommes de 50 ans n’ont pas d’enfants.

Dans son enquête « France, portrait social », réalisée en 2011, l’Insee dresse une sorte de portrait-robot de la population française actuelle. Logement, éducation, salaires, mais aussi mode de vie, l’institut spécialiste de la statistique a passé au crible le quotidien des Français, un quotidien qui semble subir, dans les domaines, les conséquences de la crise.

Chômage et pauvretéL’Insee révèle ainsi que 14,3% de la population vit dans la pauvreté. En 2011, 8,7 millions de Français vivaient avec moins de 977 euros par mois. Une proportion qui ne cesse de progresser. Le taux de chômage a lui augmenté de 0,6% pour atteindre 9,8% de la population active, et la consommation des ménages reculé de 0,4%.

Devenir propriétaire : un défi Les jeunes ont également de plus en plus de mal à emprunter pour devenir propriétaires. Le montant des emprunts à rembourser a ainsi explosé, et si les trentenaires s’endettaient sur 20 ans en 2005, depuis 2008, ils sont obligés de s’endetter sur 25 ans pour pouvoir acheter leur logement. Pour les locataires aussi, la situation est de plus en plus difficile, le poids du loyer pesant de plus en lourd dans leur budget.

EducationDu côté de l’éducation, l’Insee indique également qu’un quart des 800 000 jeunes entrés en 6ème en 1995 n’ont pas terminé avec succès son cursus scolaire. Sur les 500 000 jeunes qui ont obtenu le Bac, 87% d’entre eux ont ensuite poursuivi des études supérieures, mais un sur cinq n’a pas obtenu de diplôme.

Famille L’étude révèle ainsi, qu’en 2011, 20,6% des hommes âgés de 45 à 50 ans n’avaient pas d’enfants. Une proportion beaucoup plus importante que pour la génération née entre 1941 et 1945, chez qui 12,8% seulement des hommes n’ont pas de descendance. « Cette forte hausse est d'abord imputable au nombre croissant d'hommes qui n'ont jamais vécu en couple, mais pas seulement » indique l’Insee. Les hommes peu ou pas diplômés seraient plus touchés. Chez les femmes, elles ne sont que 13,5% de la même génération à ne pas avoir d’enfants.

Publicité
Malaise chez les adosLes ados ne sont pas non plus épargnés. Selon l’Insee, deux jeunes sur dix sont en surpoids ou obèses, et 4 jeunes filles sur 10 se trouvent trop grosses dès la 6ème. Les jeunes sont également de plus en plus jeunes à goûter à l’alcool. Un élève de CM2 sur deux a ainsi déjà bu de l’alcool, et un jeune de 17 ans sur deux a déjà été ivre au moins une fois dans l’année.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité