Cinq hommes soupçonnés d’avoir pillé plusieurs églises du Pas-de-Calais ont été arrêtés mercredi. Originaire d’Arras et connus des services de police, les suspects auraient dérobé de nombreux objets de cultes pour un préjudice total estimé à 40 000 euros. Plus de détails.

Statuettes religieuses, coq en bronze, encensoirs, calices et autres objets de cultes en matériaux plus ou moins précieux ont été dérobés au cours de ces derniers mois dans les églises de plusieurs petits villages du Pas-de-Calais. Mercredi, la police et le procureur de Béthune ont annoncé que l’enquête qu’il avait ouverte suite à ces vols avait conduit à l’arrestation et la mise en examen de cinq hommes. Pour la plupart originaires d’Arras, les malfaiteurs présumés sont tous d’ores et déjà connus des services de police. Après plusieurs mois d’enquête, les policiers sont finalement parvenus à arrêter deux hommes en flagrant délit près de Cambrai, dans la nuit du 12 au 13 novembre. Une dizaine d’interpellations et de gardes vue ont ensuite découlé de cette arrestation.

Un réseau organisé ?

Publicité
Et alors que le commanditaire présumé a été arrêté près de Narbonne (Aude), les autorités soupçonnent l’existence d’un réseau organisé. "Le fait que l'on n'ait retrouvé aucune autre pièce conforte l'hypothèse qu'ils travaillaient à flux tendus", a par ailleurs précisé Magali Caillat, commissaire de la police judiciaire de Lille. Au total, près de 14 faits leurs sont reprochés dans les départements du Nord, du Pas-de-Calais, de la Seine-Maritime, de l'Orne, de l'Eure, de la Somme et de la Seine-et-Marne. Le tout, pour un préjudice total de 40 000 euros.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :