Les violents orages qui se sont abattus jeudi dans le nord Pas-de-Calais ont causé de nombreux dégâts sur le réseau électrique. Actuellement, 5 000 foyers sont toujours privés de courant.

Les orages sont passés mais les dégâts qu’ils ont causés, eux, ne sont pas encore totalement réparés. Jeudi, dix-neuf départements du quart nord-ouest du pays avaient été placés en vigilance orange aux orages violents. Un épisode orageux  parfois accompagné de grêle, qui a eu une forte incidence sur le réseau électrique dans le Nord-Pas-de-Calais. Selon Electricité réseau distribution de France (ERDF), "au plus fort de l’évènement climatique, ce sont 20 000 foyers qui se sont retrouvés privés l’électricité". Toute la région a été touchée mais les incidents les plus importants étaient localisés dans les Flandres, le Béthunois, le Douaisis et le Hainault-Cambrésis.

Des débuts d'inondations à Lille

Ce vendredi, et alors que les éclairs ont quitté le pays et que Météo France a levé son alerte, quelques 5 000 foyers n’ont toujours pas été reconnectés au réseau électrique. Une situation qui devrait toutefois être réglée dans les heures à venir, a assuré un responsable ERDF. "C'était un épisode multi-orageux, il y a eu des impacts de foudre et des vents violents un peu partout sur la région du Nord-Pas-de-Calais", a-t-il également souligné. De son côté, France 3 Nord-Pas-de-Calais a rapporté que des débuts d’inondations avaient été signalés, notamment à Lille.

Le réseau également impacté par les très fortes chaleurs

Publicité
Au tout début du mois de juillet, plusieurs milliers de foyers de Bretagne s’étaient eux aussi retrouvés privés d’électricité pendant plusieurs heures. En cause cette fois-ci, les très fortes chaleurs.

Vidéo sur le même thème - Nord-Pas-de-Calais : le toit d'une église arraché par une mini-tornade

Publicité
Publicité