La comédienne est morte début mai à 82 ans selon un avis de décès publié dans "Le Figaro". Elle a été l'une des pionnières dans le strip-tease en France.

La comédienne Rita Renoir est morte le 4 mai à l'âge de 82 ans, selon un avis de décès publié dans les carnets du Figaro

Née à Paris en 1934 sous le nom de Monique Bride-Etivant, la jeune femme est devenue dans les années 1950 l'une des plus célèbres effeuilleuses du Crazy Horse Saloon, le cabaret parisien fondé par Alain Bernardin, où elle était connue comme "la tragédienne du strip-tease", indique l'AFP, repris par le Huffington Post.

"Les plus anciens se rappelleront certainement les émois qu’a provoqué Rita parmi les clients du Crazy Horse, et les lignes qu’elle a joliment écrites dans l’histoire de ce cabaret de légende", écrit le site funéraire-info.fr.

A lire aussiLes revues du Crazy Horse en photos

Au cinéma mais aussi au théâtre

Publicité
Rita Renoir a également tourné pour le cinéma dans une dizaine de films entre 1953 et 1984, notamment le "Désert Rouge" de Michelangelo Antonioni sorti en 1964. Un an auparavant, elle apparaissait dans un documentaire de Gianni Proia, "Monde de nuit n°3", dont voici un extrait :

Au théâtre, elle a notamment participé à la création de la pièce de René de Obaldia, "Du vent dans les branches de sassafras" (1965), avec Michel Simon.

Pour ceux qui souhaitent lui rendre un dernier hommage, une bénédiction sera donnée mercredi à 14h30, au cimetière Caucade de Nice.

Publicité