Laeticia Hallyday est restée dicrète pendant l’hommage populaire rendu à son époux, Johnny Hallyday. Benjamin Locoge, rédacteur en chef culture de Paris Match, explique les raisons d'un tel silence. 

Laeticia Hallyday est très silencieuse et discrète dans les médias ainsi que sur les réseaux sociaux depuis le décès de Johnny Hallyday, le 6 décembre dernier. D'ailleurs lors de l'hommage populaire qui a été rendu à l'idole des jeunes, l'ancienne top-modèle est pareillement restée en retrait. Si de nombreux proches du chanteur ont pris la parole, son épouse a préféré garder le silence, serrant très fort les mains de ses deux filles Jade et Joy.

A lire aussiMort de Johnny Hallyday : ce moment où Laeticia a craqué

"Ils ont eu du mal à accepter que ce soit terminé pour toujours"

Publicité
Benjamin Locoge, rédacteur en chef culture à Paris Match, a expliqué que le décès de Johnny Hallyday avait été un "énorme choc" pour son épouse, indique ELLELe journaliste a confié sur le plateau de l’émission "C l’Hebdo", sur France 5 : "Elle pensait vraiment que Johnny vivrait au moins jusqu'à Noël et qu'ils arriveraient à le faire tenir. Mais il n'a pas tenu". Benjamin Locoge a d’ailleurs précisé que la famille ainsi que les proches avaient eu beaucoup de mal à admettre que "ce soit terminé pour toujours". Raison pour laquelle ils ont tous tenu à "l’accompagner jusqu’au bout", ajoute-t-il.

Reposant désormais dans le cimetière de Lorient, à Saint-Barthélemy, le regretté Johnny Hallyday a tenu à ce que l’on se souvienne de lui comme "un homme simple". Il a d’ailleurs décidé avant de partir, que figure son vrai nom "Jean-Philippe Smet" plutôt que son nom de scène sur sa sépulture.

En vidéo sur le même thème : Johnny: comment gérer l'héritage ?

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité