L’ex-épouse de Johnny Hallyday l’a accusé mardi en pleine audience d’avoir abusé d’elle lorsqu’elle était mineure. De très lourdes accusations.

Johnny Hallyday est accusé de viol, par Adeline Blondieau. Mardi, l’actrice avec qui il a été marié deux fois, en 1990 et en 1994, l’a en effet accusé d’avoir sexuellement abusé d’elle alors qu’elle avait "14,15 ans". Ces accusations ont été proférées en pleine audience devant le tribunal correctionnel de Paris. Adeline Blondieau, qui a porté plainte pour diffamation contre Johnny Hallyday et l’écrivaine Amanda Sthers, coauteurs du livre Dans mes yeux (Ed. Plon), était justement invitée à commenter un passage de cet ouvrage.

"Il a abusé de moi. On n'en a jamais parlé lui et moi"Dans cet extrait pointé par la comédienne,  le rockeur affirme qu’adolescente, elle "débarquait chaque nuit pour jouer avec le feu qu('il était). "Elle est venue une nuit et m'a dit : ‘ça y est, tu sais, j'ai 18 ans, épouse-moi’. Au lieu de lui mettre une claque et de l'envoyer dans sa chambre, j'ai laissé faire et je me suis fait prendre au piège". Faux, a-t-elle assuré. Selon elle, les faits se seraient bien déroulés au domicile de ses parents, lorsque ces derniers hébergeaient Johny Hallyday. Mais ce serait lui qui venait "tous les soirs quand il était saoul". Des "visites" au cours desquelles il lui aurait dit qu’il l’aimait. "Il a abusé de moi. On n'en a jamais parlé lui et moi", a-t-elle poursuivi, il s'agissait d'un "secret très violent, mais qui nous liait aussi d'une certaine façon".

L’ex-épouse de Johnny Hallyday a également précisé la manière dont il l’a demandée en mariage : devant plusieurs personnes, dont sa compagne de l'époque. Adeline Blondieau a par ailleurs expliqué avoir fait dix ans d'analyse. "Aujourd'hui, je vais bien", a-t-elle déclaré, regrettant cependant l'absence de la star à l'audience.

Publicité
Johnny Hallyday ne risquerait rienMalgré ces lourdes accusations, Johnny Hallyday ne devrait pas être poursuivi. En effet, et ainsi que l’a souligné son avocat dans sa plaidoirie, "nous ne pourrons jamais savoir qui dit la vérité". D’autre part, Adeline Blondieau n’a jamais porté plainte pour viol contre son ex-mari et les faits sont aujourd’hui prescrits. De l’autre côté, Johnny Hallyday ne pourra pas non plus l’accuser de diffamation car ses accusations ont été proférées lors d’une audience au tribunal. L'affaire devrait donc en rester là.