La station spatiale chinoise Tiangong-1 est hors de contrôle depuis 2016. Elle devrait s’écraser sur Terre dans les prochains mois. 

La Chine a perdu le contrôle d’une vieille station spatiale, baptisée Tiangong-1, mise en orbite en 2011. Depuis 2016, la structure de 8 tonnes se dirige lentement vers la Terre pour être aujourd'hui à moins de 300 kilomètres d'altitude de notre planète. Comme l’explique Europe 1, la majeure partie de Tiangong-1 devrait se désintégrer à son entrée dans l’atmosphère, mais certains morceaux, pesant plusieurs centaines de kilos, pourraient tout de même s’écraser au sol.

Selon la radio, l’impact devrait alors lieu d’ici deux à trois mois sans que l’on sache précisément où les débris s’échoueront. Les scientifiques ne seront en mesure de le déterminer que quatre à cinq jours avant l’impact.

Le cimetière des satellites

Ce n’est pas la première fois qu’un tel engin retombe sur Terre. Comme le rappelle Begeek, des cas similaires ont eu lieu dans les années 1990 ou encore en 2001, où certains morceaux de la station russe MIR étaient retombés dans le Pacifique sud, zone appelée familièrement par les spécialistes "le cimetière des satellites". Par ailleurs, la chute des débris de Tiangong-1 a peu de chances de faire des dégâts.

Publicité
70% de la surface de notre planète est couverte d’eau ce qui laisse présager que la majeure partie des morceaux devraient tomber dans les océans. Peu de chances également que l'impact puisse blesser des hommes, car seuls 2% des terres sont peuplés, indique Europe 1. De leur côté, les autorités chinoises ont assuré suivre avec précision la trajectoire de Tiangong-1 afin d’anticiper la zone d’impact, précise CNews Matin

Vidéo sur le même thème : Une station spatiale chinoise tombe lentement vers la Terre

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité