Dimanche, deux détenus ont tenté de faire exploser une porte de la prison de Réau en Seine-et-Marne afin de s’évader. En vain.

Smaïn Ait Ali Belkacem, impliqué dans les attentats de 1995 à Paris, ainsi qu’un autre détenu de la prison de Réau (Seine-et-Marne), ont tenté dimanche de faire sauter une porte de la cour des promenades. D’après Christopher Dorangeville, secrétaire régional de la CGT Ile-de-France : "Il s’agit d’une tentative d’évasion avec l’utilisation de fumigènes pour se cacher et d’explosifs artisanaux pour essayer de faire exploser une porte d’intervention qui donne accès aux patios", rapporte Ouest France. Leur tentative s’est soldée par un échec.

Publicité
Condamné à perpétuité L’acolyte, nommé Abdelaziz Fahd, aurait été condamné pour "vol à main armée et association de malfaiteurs" selon RTL. Quant à Smaïn Ait Ali Belkacem, il avait été condamné à perpétuité suite aux attentats de 1995 qui avait fait huit victimes et des centaines de blessés. Une bombe avait explosée à la station RER Musée-d'Orsay, à Paris. Le parquet antiterroriste de Paris a été saisi de l’affaire ce lundi compte tenu du passé de ce dernier.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :