Alors que Claire Chazal a été remerciée de TF1 après 24 ans d’antenne, son confrère Jean-Jacques Bourdin n’a pas été tendre avec elle. Mercredi soir, le journaliste a maintenu les propos durs qu’il avait déjà eus à son sujet.

L’annonce du départ de Claire Chazal après 24 ans d’antenne laisse peu de gens indifférents. Mais l’heure n’est pas aux regrets et à la compassion pour tout le monde. Après Karine Lemarchand, laquelle avait souligné les avantages dont bénéficiait la "reine" du JT et le gros chèque avec lequel elle partira, c’est au tour de Jean-Jacques Bourdin de railler sa consœur. "Elle avait du charisme mais j’ai dit que c’était une mauvaise intervieweuse et je le maintiens", a-t-il lâché mardi soir sur le plateau de C à vous (voir l'extrait ci-dessus).

A lire aussi –Départ de Claire Chazal : le montant du (très gros) chèque qu’elle va toucher

Un départ "maladroit et peu élégant"L’animateur radio faisait alors référence aux précédents propos qu’il avait tenus l’année dernière au cours d’un entretien accordé à VSD. "Je le dis et je le répète, elle fait de belles audiences, mais c’est une mauvaise intervieweuse (…) l’interview n’est pas son truc, c’est tout", avait-il affirmé avant de préciser : "Ses entretiens les plus catastrophiques resteront ceux de DSK et François Hollande. Quelles conversations de salon !".

A lire aussi -Claire Chazal débarquée de FT1 : les raisons de son départ

Publicité
Réputé être un fervent détracteur de Claire Chazal, Jean-Jacques Bourdin a toutefois nuancé ses propos mercredi soir. "Son éviction… Je ne connais pas les raisons de TF1 mais je pense que cela a été fait d’une manière maladroite et peu élégante", a-t-il en effet déclaré.