A quelques jours de la compétition sportive, le gouvernement a lancé mercredi l'application "Alerte attentat" pour être informé en cas d'évènements dangereux. 

"SAIP", "Système d'alerte et d'information des populations", c'est la nouvelle application lancée par le gouvernement mercredi. Dans le cadre de l'Euro de football qui commence vendredi et qui se tiendra pendant un mois dans les grandes villes françaises, cette application permet de prévenir les utilisateurs géolocalisés d'un éventuel danger ou évènement exceptionnel.

Cette application gratuite est disponible sur les plateforme de téléchargement Android et Apple. Elle indique également des conseils de comportement à adopter en cas d'alerte et aussi la possibilité de "suivre" des zones en particulier pour être informé de la situation dans d'autres endroits, par exemple si des proches se trouvent aux alentours.

A lire aussi : Etat d'urgence : un projet d'attentat déjoué grâce à une perquisition

Les alertes sur tout un département

Publicité
Les alertes seront décidées par des préfets et relayées dans un rayon prédéterminé dans un délai de 15 minutes. Le rayon peut s'étendre de 300 mètres à tout un département. Les notifications interrompent directement les conversations téléphoniques, coupent la musique et restent affichées sur l'écran. Le gouvernement espère que les informations délivrées par cette application mobile seront relayées sur les réseaux sociaux.

Même si elle a été créée dans le cadre de l'Euro de football, l'application vise à terme un public plus large.

En vidéo sur le même thème : Hollande veut faire "bouger les Français" en marchant 6.000 pas par jour