Entre mercredi soir et ce jeudi matin, des incendies partis de Rognac et de Fos-sur-mer, dans les Bouches-du-Rhônes, ont dévasté 3 300 hectares de garrigue et blessé 3 personnes. Marseille a été épargnée de justesse. Découvrez le spectacle infernal de l'avancée du feu.

Un hélicoptère survole les flammes qui bordent l'autoroute

Logements rasés, forêts calcinées, riverains désœuvrés... Deux incendies nés à Rognac et à Fos-sur-Mer ont ravagé les Bouches-du-Rhône entre mercredi soir et ce jeudi. Selon Le Monde, trois personnes ont été blessées et plus de 600 habitants ont été contraints de quitter leur maison. Les moyens déployés étaient colossaux : 1 800 pompiers, des centaines d'agents de police et de gendarmerie, 5 Canadair, 2 hélicoptères, etc. Bernard Cazeneuve s'est rendu en personne dans l'Hérault pour superviser le travail des soldats du feu et des renforts. Le feu a été contenu en partie, mais les vents violents (jusqu'à 100 kilomètres à l'heure) qui lui ont permis de s'étendre aussi rapidement sont encore trop forts pour écarter les risques de reprise. Les habitants de la région ont été enjoints à regagner leur maison, mais en faisant très attention.

Publicité