Un drame s’est noué mardi soir à Moernach en Alsace. Une fillette de 11 ans a été retrouvée morte au domicile de ses parents, tandis que son petit frère de 8 ans a été trouvé grièvement blessé. Agé de 15 ans, l’aîné de la fratrie qui a donné l’alerte a été placé en garde à vue.

Que s’est-il passé dans cet appartement familial de Moernach en Alsace, mardi soir ? Selon les premières informations de RTL, une fillette de 11 ans a été retrouvée morte, apparemment tuée à l’arme blanche, et son petit frère de 8 ans grièvement blessé. Les secours ont été alertés vers 19h30 par leur grand frère. Agé de 15 ans, l’adolescent a appelé depuis le domicile de ses voisins. En état de choc et maculé de sang, il avait fui son domicile.

Le grand frère a évoqué "un rôdeur""Il n’y a pas d’hypothèse immédiate ou évidente" dans cette affaire, a souligné le procureur de la République de Moselle, Dominique Alzeari dès mardi soir. Considéré comme "le témoin clé" du drame qui s’est noué au domicile de ses parents alors sortis quelques heures, l’aîné de la fratrie a été placé en garde à vue. Mais les circonstances dans lesquelles les faits se sont déroulés demeurent floues et le récit du grand frère "peu structuré", a précisé le procureur.

Vu par des voisins en train de dévaler la rue du lotissement où il habite pour aller se réfugier chez d’autres voisins qu’il connaît, l’adolescent a expliqué avoir été attaqué chez lui par un "rôdeur", "vêtu de noir". Les premiers éléments recueillis sur place n’ont pourtant par permis de détecter des traces d’effraction, a indiqué Dominique Azeari.

Publicité
Le cadet de 8 ans, "dans un état critique"Les enquêteurs espèrent ainsi que l’adolescent, qui a été pris en charge par un médecin, leur livrera prochainement de nouvelles informations susceptibles de les aider à avancer dans l’enquête. "Le but est de récupérer le plus d’éléments possibles, sachant que les deux corps ont été retrouvés dans le salon", ont par ailleurs souligné les gendarmes. Le cadet qui présentait "des lésions graves" a été héliporté vers Strasbourg "dans un état critique".

De leur côté, des voisins ont rapporté qu’aucune battue n’avait été organisée dans la soirée pour retrouver "le rôdeur" évoqué par le jeune. L'enquête se poursuit.

 

Vidéo sur le même thème - Drame dans un lotissement de Moernach

mots-clés : Drame familial, Alsace
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité