Une soixantaine d'animaux ont été sauvés vendredi par la gendarmerie et 30 millions d'amis. Ils vivaient avec leurs maîtres dans une pièce de 10 m2 dans des conditions d'extrême insalubrité.  

Accompagnée de la gendarmerie, l'association 30 millions d'Amis est intervenue vendredi pour venir en aide à 60 animaux chez deux quadragénaires de Plouézec, dans les Côtes-d'Armor. Tous vivaient dans une pièce de 10 mètres carrés dans des conditions d'extrême insalubrité. 

"L’homme et la femme, de 46 et 49 ans, sans emploi, vivaient dans une petite maison, sans eau courante et 'quasiment dans le noir, éclairés par une faible ampoule' selon les services de gendarmerie", rapporte La Presse d'Armor. Une seule pièce de 10 m2 était ainsi occupée, avec 60 chiens, chats, gerbilles, chinchillas, hamsters, lapins et oiseaux.  

Une situation connue depuis 2014 

Publicité
L'histoire n'était pas nouvelle puisqu'une autre association avait déjà été mise au courant de cette situation en 2014. Une trentaine d'animaux avaient alors déjà été sauvés. Des gendarmes avaient quant à eux signalé en 2015 des conditions d’insalubrité inacceptables.

Les animaux ont été emmenés dans des refuges, tandis que l'homme a été placé dans un hôpital psychiatrique. Sa compagne a quant à elle rejoint de la famille. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité