Une mère de 26 ans a été prise à partie par une autre femme qui lui reprochait sa tenue d'Eve. Avec l'arrivée d'hommes, une bagarre a éclaté entre les deux groupes.

Sur fond de polémique sur le port du burkini, cette affaire n'est pas passée inaperçue. Comme le rapporte La Charente Libre, une jeune femme, qui se baignait seins nus au bain des Dames, a été agressée par une autre femme qui lui repprochait sa tenue légère.

La femme incommodée a demandé à la mère de famille de 26 ans de cacher sa poitrine. Cette dernière lui a alors répliqué :"Tu veux voir le reste ?", avant de mêler la parole au geste en baissant sa culotte. S’en est suivie une altercation verbale, puis physique entre les deux femmes. 

La femme à l'origine de l'esclandre a reçu du secours de membres de sa famille, qui ont jeté au sol la baigneuse aux seins nus. Ils ont frappé cette dernière, lui arrachant au passage son maillot. Son mari, qui tentait de la défendre, a lui aussi été frappé. La bagarre s'est interrompue quand la jeune mère de famille s'est mise à saigner du nez. Elle a finalement quitté la plage en compagnie de son mari et de ses enfants.

"Aucune personne d'origine maghrébine n'est impliquée dans cette histoire"

Prévenu, le maire de Châteauneuf-sur-Charente s’est rendu rapidement la plage, en dénonçant "une scène grave". Les gendarmes se sont aussi rendus sur place, mais la victime n’ayant pas déposé plainte, aucune interpellation n’a eu lieu.

Publicité
Dans son article, et vu le contexte, La Charente Libre précise que cette "agression n’a aucune connotation religieuse, ni communautaire, aucun lien avec les polémiques de la semaine" et que "aucune personne d'origine maghrébine n'est impliquée dans cette histoire".

Vidéo sur le même thème : Burkini : chaque partie campe sur ses positions

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité