Sur Twitter, le hashtag "allomichel" fait fureur. Il dénonce à travers des photos et vidéos partagées par de nombreux internautes les véhicules de police mal garés. Des publications amusantes qui font cependant moins rire le préfet de police de Paris.

#Allomichel, le hashtag du moment 

Un hashtag "allomichel" a récemment fait son apparition sur Twitter, et il cartonne ! Et pour cause, celui-ci regroupe toutes les photos et vidéos prises par des internautes sur lesquelles on peut voir un véhicule de police mal garé.

Lancé par l'association pro-cycliste "Paris en Selle", ce mouvement reprend le nom du préfet de police de Paris Michel Delpuech. Le hashtag a fait son apparition suite au lancement du projet de piste cyclable à double sens qui va être installée rue de Rivoli, à Paris. Cette piste va relier la place de la Bastille à la place de la Concorde, contraignant les automobilistes à rouler en file indienne alors que la route était jusqu'alors à double sens. Ce projet inquiète le préfet de police qui, dans une lettre ouverte adressée à la mairie de Paris, a fait part de ses craintes. Il redoute notamment que cette piste encombre la route et gêne les interventions policières. De ce fait, l’association a décidé, à l’aide de plusieurs internautes, de publier des photos et des vidéos de voitures de police mal garées afin de prouver que même si cette piste se construit, cela n'empêchera pas les policiers de circuler sur la route ni même de stationner rapidement pour une intervention.  

Le projet de piste cyclable a été lancé par la mairie le 1er août pour un montant estimé à 2,6 millions d’euros.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité