Une petite fille de Maretz, dans le Nord, est morte mardi dans l'ambulance qui la menait à l'hôpital. Elle s'était abattue pendant un cours de volley-ball qu'elle suivait en compagnie de ses camarades d'école.

Aux alentours de 15 heures, mardi, alors que les élèves de l'école primaire de Maretz (Nord) suivaient un cours d'initiation au volley-ball, une petite fille de 8 ans s'est effondrée. L'instituteur présent a contacté les médecins de l'école, qui l'ont prise en charge. Les secours sont ensuite arrivés pour l'emmener en ambulance.

L'école a averti les parents de la condition de leur progéniture, comme l'a indiqué La Voix du Nord. Malheureusement, une fois à l'hôpital, les urgentistes ont constaté que l'enfant était morte.

À lire aussi – Drôme : une fillette meurt après avoir vécu un calvaire chez sa mère

"Nous voulons comprendre ce qu'il s'est passé"

Une enquête a été ouverte par le parquet de Cambrais, rapporte LCI. À ce jour en effet, la cause de la mort reste inconnue. La fillette n'avait ni antécédents médicaux, ni le moindre problème de santé connu au moment du drame.

Publicité
Les autorités ont organisé la création d'une cellule psychologique pour les proches de la victime, notamment pour les enfants présents lorsqu'elle s'est abattue. LCI a recueilli le témoignage d'une riveraine, traumatisée par l'événement, qui a affirmé : "Nous voulons comprendre ce qu'il s'est passé".

Vidéo sur le même thème – Fillette retrouvée morte près de Calais : "Le corps porte des traces de strangulation"

Publicité