Jour de fête nationale, soleil radieux et température estivale, le 14 juillet recèle aussi son lot de bourdes et d’impairs. Hollande chahuté, les couleurs de la tour Eiffel controversées, la question béotienne de Delahousse ou encore des tweets railleurs, décryptage des événements polémiques de la journée.

François Hollande hué lors de son passage aux Champs-Elysées.

Publicité
Pendant le traditionnel défilé du 14 juillet, lors du passage du convoi de François Hollande pour monter à la tribune présidentielle, des huées et des sifflets se sont élevés de la foule. Attribués aux opposants au mariage pour tous, certains d’entre eux criaient carrément, "Hollande dictateur". Plusieurs personnes ont déployé une banderole où s’esquissait le logo de la Manif pour Tous tandis que le Printemps français, nébuleuse radicalement opposée au mariage gay, a revendiqué un lachet de ballons de baudruches noirs pendant le saut d'un parachutiste.

Voir la vidéo :