Lors de la traditionnelle séance des Questions au gouvernement mardi, le Premier ministre s’est emmêlé les pinceaux sur la fonction de Claude Bartolone.

Claude Bartolone a dû apprécier cet instant unique. Le président de l’Assemblée nationale a été promu, pour quelques secondes, président de la République. Sauf que cette promotion n’a (bien entendu) rien d’officielle, puisqu’elle vient d'un joli lapsus de Manuel Valls.

A lire aussi - Claude Bartolone : son petit "oubli" à propos de son patrimoine

Brouhaha général

Publicité
En effet, lors de la séance traditionnelle des Questions au gouvernement mardi, le Premier ministre a visiblement été déstabilisé par une tension générale. Interrogé par le député Thierry Benoit sur le projet d’aéroport de Notre-Dames-des-Landes, Manuel Valls a dû attendre que le brouhaha se calme, avant de répondre.

Et en se tournant vers Claude Bartolone, il a lâché : "Merci, monsieur le président de la République". L’Hémicycle n’est pas passé à côté de ce joli lapsus…