L’ancienne Première dame a partagé dimanche sur les réseaux sociaux la preuve (en image) de sa participation à la primaire de la gauche.

Alors que François Hollande se trouvait au Chili le jour du scrutin, son ancienne compagne s’est rendue au bureau de vote. Valérie Trierweiler est en effet allée voter au premier tour de la primaire organisée pour désigner le candidat de la gauche à l'élection présidentielle au printemps.

La journaliste a publié sur son compte Twitter la photo de son bon pour voter avec son numéro d'ordre visible. Une preuve que même si elle a quitté l'Elysée et le président en 2014, elle se soucie encore de l'avenir de la gauche.

Alireaussi - Valérie Trierweiler : quels sont ses revenus ?

Mystère sur son choix

Si elle a décidé de rendre publique sa participation, Valérie Trierweiler s’est bien gardée de s’exprimer sur le candidat qu’elle avait choisi. Face à ce mystère, les suppositions se multiplient après la publication de son tweet.

Publicité
Aurait-elle choisi Manuel Valls, ex-Premier ministre de François Hollande, ou bien, au contraire, l’un de ceux qui se sont violemment opposés à lui, Arnaud Montebourg ou Benoit Hamon, par solidarité contre son ancien compagnon ? A moins qu’elle n'ait préféré Vincent Peillon dont elle a retweeté un extrait vidéo d'une intervention lors du premier débat de la primaire …

En vidéo sur le même thème : François Hollande et les "sans dents", le sms à Valérie Trierweiler refait surface

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité