Après Bernard Cazeneuve et la photo d’une femme déculottée, le sénateur Ladislas Poniatowski est épinglé pour avoir mis en favori sur son compte twitter des messages très explicites. 

Il y avait Bernard Cazeneuve et la photo fétichiste d’une femme en train de se faire "battre", il y a désormais Ladislas Poniatowski est ses images pornographiques.

A lire aussiQuand Bernard Cazeneuve partage la photo d’une femme déculottée

Le sénateur Les Républicains de l’Eure a lui aussi "aimé" des tweets très particuliers qui se sont stockés dans la page des "favoris" sur son compte Twitter. Mais contrairement au ministre de l’Intérieur, le sénateur ne pourra pas plaider la simple erreur puisque l’opération s’est répétée plusieurs fois depuis plus d'un an.

Des femmes nues, et un rapport sexuel

Publicité
Ces tweets sulfureux montrent des images pornographiques avec des femmes nues, dont deux en train d’avoir un rapport sexuel. Si les images ont depuis été retirées du compte du sénateur, une journaliste de Médiapart a eu le temps d’en faire des captures d’écran :

Espérons qu’avec ces deux affaires simultanées, les politiques de tout bord auront compris que leurs "favoris" sont publics, et donc consultables par tous les utilisateurs de Twitter.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :