François Hollande serait "injuste" et "faible" selon un nouveau sondage réalisé par Polling Vox pour 20 minutes, publié ce dimanche. Il est le chef d’Etat à la cote de popularité la plus basse de la Ve République. 

© AFP

Selon un sondage réalisé par Polling Vox pour 20 Minutes, publié ce dimanche, François Hollande est qualifié d’ "injuste" et de "faible". La cote de popularité du président remonte cependant légèrement d’après un autre sondage, également publié ce dimanche.

D’après 53% des sondés, François Hollande s’est montré "injuste" depuis son élection en mai 2012. La justice était pourtant l’un des thèmes de sa campagne. 40% des personnes interrogées pensent le contraire, alors que 7% ne se prononcent pas.

Selon ce même sondage, 76% le pensent "faible" contre 20% qui le qualifient de "fort". Ces résultats représentent 90% de sympathisants de droite et 59% de partisans de gauche.

Le chef de l'Etat est "partisan" pour 54% des sondés, et rassembleur pour 35% d’entre eux. 

"La manière d'être président" pas appréciée

A la question "Qu’avez-vous le plus aimé depuis le début de son mandat ?", 13% ont répondu sa politique étrangère, devant le "Mariage pour tous" apprécié à 9%. D’autres, à 47% ne retiennent "rien".

A l’inverse, à la question "Qu’avez-vous le moins aimé ?", 30% des sondés répondent le poids de la fiscalité, et 25% des personnes interrogées "la manière d’être président". Seulement 6% des sondés n’ont rien à reprocher au président.

Ce sondage révèle également que parmi ceux qui ont voté pour lui en mai 2012, 69% voteraient encore pour lui si le scrutin avait lieu dimanche prochain face à Nicolas Sarkozy. Alors que 29% ne le feraient pas.

Une légère hausse de popularité

Un sondage Opinionway publié également ce dimanche présente une légère hausse de popularité du président et son Premier ministre. Ils ont tous les deux gagné deux points. François Hollande voit sa cote de popularité remonté à 24%. Elle atteint les 25% pour Jean-Marc Ayrault.

Publicité
Ce même sondage démontre que 64% des Français seraient opposés à l’intervention militaire de la France en Centrafrique. Ce dimanche, 1 600 soldats français ont été déployés en République Centrafricaine.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :