Alors que les agriculteurs ont défilé jeudi à Paris, un sondage indique qu’une écrasante majorité de citoyens déclare comprendre leurs préoccupations.

Ils étaient présents en grand nombre jeudi pour défiler dans les rues parisiennes afin de faire entendre leurs revendications. Mais contrairement aux manifestations précédentes, celle des agriculteurs rencontre le soutien des Parisiens et des Français plus largement.

Ainsi, selon un sondage Tilder-LCI-OpinionWay publié jeudi, 84 % des personnes interrogées déclarent "comprendre", et 65 % "soutenir" la manifestation qui a réuni à Paris un millier d’agriculteurs et plus de 1 500 tracteurs. Ces derniers étaient venus à l’appel de la FNSEA, syndicat majoritaire, et des Jeunes Agriculteurs pour exprimer le désarroi des filières d’élevage (lait, bœuf, porc) et réclamer des aides face à la chute constante de leurs revenus.

Les grandes surfaces et l’UE mises en cause

Un désarroi qui semble toucher les Français puisqu’ils partagent la même opinion des agriculteurs sur les responsables de cette crise agricole, en pointant du doigt la grande distribution, accusée de tirer les prix vers le bas. En deuxième position, les Français pointent également la responsabilité de l’Union européenne (56%),loin devant le gouvernement (31%),les abattoirs (25%) et les éleveurs eux-mêmes (11%).

A lire aussiToulouse : les agriculteurs murent les accès aux permanences des politiques

Paradoxalement, les Français sont toujours aussi nombreux à faire leurs courses dans les grandes surfaces et à la question : "Etes-vous prêt à payer la viande plus cher pour soutenir l’agriculture ?", ils répondent "oui" à 47 % et "non" à 43 %.

"Les Français n’oublient pas que l’agriculteur nourrit la population" 

Publicité
La sympathie des Français à l’égard des agriculteurs a aussi une explication plus profonde, comme l’explique Jérôme Fourquet de l’IFOP au Figaro : "Les agriculteurs sont perçus comme des gens qui travaillent, qui font des efforts, qui ne trichent pas et n’usurpent pas leurs revenus." Par ailleurs, ce dernier indique que "les Français n’oublient pas que c’est l’agriculteur qui nourrit la population. Ils sont attachés à la qualité des produits français, mais aussi aux paysages de la campagne, qui n’existeraient plus sans les agriculteurs."

Vidéo sur le même thème : Agriculteurs à Paris : le cortège des tracteurs vu du ciel