Mardi matin, la députée européenne a commenté sur Twitter l'attentat de Manchester. Un message qui a beaucoup fait réagir les internautes.

Un tweet posté quelques heures à peine après l’attaque terroriste de Manchester. Mardi matin très tôt, Nadine Morano s’est exprimée sur le drame qui avait eu lieu dans la soirée de lundi dans la ville anglaise. Après avoir mentionné "les lâches barbares terroristes (qui) ont frappé des enfants à Manchester" dans un premier message, la députée européenne s’en est pris au président en lui reprochant son silence. Une déclaration qui a été jugé inappropriée et honteuse par les internautes.

"Dès lors que nos voisins sont frappés, le président doit réagir immédiatement"

Face aux vives réactions que son message a déclenchées, Nadine Morano s’est défendue en évoquant la nécessité pour un chef d'Etat de prendre la parole dans de telles circonstances. "Mon tweet était une observation et une interrogation. Le ministre de l'Intérieur a réagi et zéro réaction du président de la République. Dès lors que nos voisins sont frappés, il doit réagir immédiatement. (…) Emmanuel Macron est l'image de la France", a-t-elle déclaré à RTL.fr.

Publicité
Nadine Morano n’est pas la seule personnalité politique à avoir été critiquée pour sa réaction après l’attentat. Mardi, le député LR Georges Fenech a également publié un message sur son compte twitter. "L’urgence du premier gouvernement d’Emmanuel Macron est-elle une 13e loi de moralisation de la vie publique depuis 1988 ou la lutte antiterroriste ?", pouvait-on lire dans le tweet supprimé depuis.

En vidéo - Nadine Morano : "En Lorraine, personne ne veut sortir de Schengen"

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité