Le numéro deux du gouvernement, Laurent Fabius a déclaré que "Bercy a besoin d’un patron" en référence à la rivalité entre les ministres de l’Economie et du Redressement productif, Pierre Moscovici et Arnaud Montebourg.

Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius a déclaré ce mardi aux micros de RTL que "Bercy a besoin d’un patron". L’ex-Premier ministre a par ailleurs déploré le fait qu’il y avait actuellement "plusieurs" patrons au ministère de l’Economie et des Finances. "J’ai dirigé Bercy dans le passé et c’est vrai que Bercy a besoin d’un patron. Là vous avez plusieurs patrons et quels que soient la qualité des hommes et des femmes et leur degré d’entente je pense qu’une coordination plus forte serait utile", a-t-il ainsi expliqué.

Le ministre fait référence aux différents couacs provoqués par Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, au dépend de son ministre de tutelle, Pierre Moscovici. Les affaires Mittal, Dailymotion ont créé de grandes tensions autour du gouvernement. La première est la proposition d'Arnaud Montebourg de nationaliser le site de Florange du goupe Arcelor-Mittal menacé de fermeture. La seconde est la récente intervention du ministre du Redressement productif dans la vente de la start-up Dailymotion à Yahoo. Ces deux affaires ont remis en cause l'autorité de Pierre Moscovici ainsi que celle de François Hollande.

Le remaniement : la solution miracle ?Comme beaucoup, Ségolène Royal a également expliqué dans un entretien au Monde qu’une "restructuration était nécessaire" pour le ministère de Pierre Moscovici. Le remaniement annoncé par François Hollande le 7 mai dernier serait ainsi la solution selon Laurent Fabius : "C’est quelque chose qui est maintenant partagé par tout le monde donc j’imagine que s’il y a un remaniement, probablement avant la fin du quinquennat, et bien cette question sera traitée".

Publicité
Par ailleurs, le gouvernement et le chef de l'Etat  préparent la conférence de presse de François Hollande prévue jeudi après-midi. Le chef de la diplomatie a annoncé que les thèmes abordés seront la compétitivité, la croissance et la cohésion.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité