Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, devrait officiellement partager ce mercredi sa vision du Grand Paris. Les volets des transports et de la politique de la "métropole de Paris" sont particulièrement attendus.

Un discours "historique". Voilà comment a été annoncé par certains membres de la Gauche le discours que s’apprête à prononcer le Premier ministre ce mercredi. Attendu dans l’après-midi par une assemblée de 700 élus et personnalités économiques, Jean-Marc Ayrault devrait symboliquement s’exprimer à l’université de Marne-la-Vallée, en Seine-et-Marne. L'occasion d’aborder d’une part la question pratique du projet, à savoir les transports. Et d’autre part son aspect plus politique avec la "métropole de Paris".

Le Grand Paris sera achevé en 2030Dans une interview pour Aujourd’hui en France/Le Parisien parue ce mercredi, le chef du gouvernement a lancer quelques pistes. Il a d’abord assuré que le projet du Grand Paris, "considérable, (...) sera bien achevé en 2030".

Publicité
"L'Ile-de-France représente 30% de la richesse nationale", a-t-il également souligné. "Mais c'est aussi une région où se concentrent énormément de difficultés de vie quotidienne, en particulier pour se déplacer", a ensuite commencé à expliquer Jean-Marc Ayrault, avant de lancé une nouvelle piste : "Il y a aussi beaucoup d'inégalités, des départements très riches et d'autres très pauvres. C'est l'objectif de ce projet qui s'appellera le Nouveau Grand Paris". Une nouvelle page de Paris pourrait donc s’ouvrir ce mercredi.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :