Invité dans l’émission pour la promotion de son nouvel ouvrage, le maire de Béziers a été vexé par une pique de Tom Villa et a préféré s'en aller. Retour sur ce qui s'est passé. 

Dans le numéro de Salut les Terriens ! diffusé samedi sur C8, Robert Ménard venait faire la promotion de son dernier livre, Abécédaire de la France qui ne veut pas mourir. Cependant, lorsque Thierry Ardisson a laissé la place à Tom Villa pour sa chronique, l'ouvrage n'était pas du tout le sujet principal de la conversation...

Tom Villa a d'abord agacé le politicien en critiquant sa ville et en ciblant sa campagne d'affichage anti-migrants. Le voyant au bord de la rupture, il lui a ensuite lu une "lettre", soi-disant pour le calmer. Après un jeu de mots vaseux et une pique à l'égard du politicien, le chroniqueur a lancé : "un jour toi aussi tu seras connu dans l'univers, comme le célèbre Adolphe... Sax, l'inventeur du saxophone."

À lire aussi – Béziers : Robert Ménard crée la polémique avec des affiches sur les migrants

"Tu vas te faire f*****"

Cette comparaison subtilement détournée avec Adolf Hitler a achevé d'énerver Robert Ménard, qui secouait déjà la tête d'un air désapprobateur pendant le début de la chronique. Il s'est levé en murmurant "bon, ça suffit", puis est descendu du plateau. "Tu vas te faire foutre !" a-t-il jeté à Thierry Ardisson, avant de partir en trombe, poursuivi par l'animateur.

Publicité
"Comme quoi c'est pas les meilleurs qui s'en vont les premiers", a raillé Laurent Baffie, également présent. L'humoriste a par la suite pris la place du politicien, et Salut les Terriens ! a continué comme si de rien n'était... ou presque. En effet, le maire de Béziers a diffusé sur Twitter le message envoyé par Thierry Ardisson après l'émission, dans lequel l'animateur l'a traité de "gros con".
Publicité