Lors du débat Education for All à l’ONU en septembre dernier, Brigitte Macron a refusé de s’asseoir où le protocole le prévoyait : derrière son mari.

Brigitte Macron a refusé de s’asseoir derrière son mari à New York, lors du débat "Education for All" à l’ONU. La Première dame ne s’est pas installée là où le protocole des Nations Unies le prévoyait, le 20 septembre dernier. Selon Closer, lors du discours du président de la République, son épouse s’est installée à ses côtés au premier rang, et non derrière.

Si Brigitte Macon l'avait affirmé elle-même sur RTL : "Une femme aujourd'hui n'a pas à être derrière", selon les informations de Closer, c'est une décision à deux : "ce n’est pas elle qui l’impose, mais bien une vision du couple qu’ils partagent." C’est donc d’un désir commun de ne laisser personne en retrait.

Elle entend bien elle aussi avoir une place à l'Elysée

Brigitte Macron entend bien laisser une trace à l'Elysée. Force de proposition, la femme du président de la République a récemment annoncé un nouveau projet à l’Elysée, bien particulier : l’installation d’un potager pour "privilégier le circuit court pour les légumes servis" au palais présidentiel. 

Publicité
La Première dame souhaite par ailleurs s'investir dans des dossiers qui lui tiennent à coeur Un article du Monde  relatait que l'épouse du chef de l'Etat comptait se concentrer sur le harcèlement à l'école.

En vidéo - Avec Brigitte Macron

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité