Dimanche, lors d'un vol à destination de la Malaisie, les passagers d'un Airbus A330 ont eu la peur de leur vie. A la suite d'un problème à un moteur, l'avion s'est mis a fortement vibrer, obligeant le pilote à se poser en urgence.

Dimanche, les passagers d'un vol de la compagnie AirAsia à destination de Kuala Lumpur en Malaisie ont eu une très grosse frayeur. Une heure et demie après son décollage, l'Airbus A330 a été fortement secoué à tel point que les pilotes ont dû attérir d'urgence à Perth. "Le pilote a décelé des problèmes techniques, a fait demi-tour et est rentré", a indiqué un porte-parole de la compagnie qui a affirmé avoir pris des "mesures préventives pour vérifier l'appareil". 

Les passagers ont entendu une petite explosion

"C’était littéralement comme d’être assis sur une machine à laver. A travers le hublot, on voyait le moteur qui était secoué. Après l’atterrissage, on s’est rendu compte qu’une pale de la turbine s’était décrochée", a déclaré Brenton Atkinson à la chaîne américaine ABC

 

"L'équipage nous a dit : 'J'espère que vous allez tous faire une prière, je vais prier aussi, et espérons que nous allons tous rentrer à la maison en sécurité'", a confié Sophie Nicolas à West Australian, qui a entendu une petite explosion provenant de l’aile gauche avant que l'avion ne se mette à trembler. "C’était terrifiant", a-t-elle ajouté. Malgré les secousses, les passagers semblent plutôt calmes, en témoigne la vidéo ci-dessus. 

A lire aussi - Très fortes chaleurs : des avions cloués au sol !

Publicité
L'avion a finalement atterri sans problème à l'aéroport de Perth, trois heures plus tard. Certains passagers ont repris un vol quelques heures plus tard, d'autres n'ont pas voulu reprendre l'avion. Au début du mois en Australie, un Airbus A330 avait dû atterrir en urgence à Sydney le 11 juin à cause d'un trou sur le capot du moteur. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :