A Phoenix (Arizona), une Américaine aurait tué et partiellement démembré ses trois fils. Elle a ensuite tenté de se suicider.

Une Américaine est soupçonnée d'avoir commis l'horreur. Selon CBS, une mère de famille de Pheonix, dans l'Arizona (Etats-Unis), aurait poignardé à mort ses trois enfants avant de tenter de se suicider.

La femme de 29 ans qui s'appelle Octavia Rogers a été conduite à l'hôpital dans un état critique mais ses jours ne sont pas en danger.

Comble de l'horreur, elle est soupçonnée d'avoir partiellement démembré ses trois fils: Jaikare Rahaman, 8 ans, Jeremiah Adams, 5 ans et Avery Robinson, 2 mois. Les corps ont été découverts mercredi.

A lire aussi La frontière entre la Belgique et les Pays-Bas modifiée à cause... d’un corps décapité

"C’était une scène horrible"

Selon Paris Match qui a répéré l'article de CBS, c'est le frère de la suspecte qui l'a trouvée dans son garage, en train d'évoquer Dieu et d’expliquer qu’elle avait enfin trouvé les réponses aux questions sur sa vie. Quant aux corps des enfants, les deux aînés ont été retrouvés à l'intérieur d'un placard rempli de produits divers tandis que le dernier a été trouvé dans une valise.

Publicité
"C’était une scène horrible pour les officiers et le frère. Personne ne veut voir un enfant dans cet état, personne", a expliqué le sergent de police Trent Crump. Une voisine s’est souvenue de trois petits garçons "adorables" qui jouaient souvent avec les autres enfants.

Les autorités attendent que l’état de la suspecte s’améliore pour pouvoir l’interroger.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :