Une fusillade a eu lieu vendredi sur une station balnéaire de Sousse, près de Hammamet. L'assaillant a été abattu par les forces de l’ordre locales.

Un attentat s’est déroulé en début d’après-midi sur une plage devant un hôtel touristique de la ville de Sousse, située au sud de Tunis.

La fusillade se serait produite à l’hôtel Imperial Marhaba, et a fait au moins 21 morts, selon les médias locaux. Les victimes seraient principalement d’origine européenne.

"Un homme a ouvert le feu à la kalachnikov sur les touristes et les Tunisiens qui étaient sur la plage de l'hôtel", a raconté un employé de l'hôtel Imperial Marhaba, rapporte l'agence de presse Reuters. Il n'y avait qu'un seul assaillant. C'était un jeune qui portait un short comme s'il était lui-même touriste." Selon France Info, "le tireur serait allé se baigner avant de revenir sur la plage et d’ouvrir le feu."

Le Quai d’Orsay ouvre une cellule de crise

Le ministère des Affaires étrangères français vient d'ouvrir une cellule de crise pour informer les familles des touristes français présents en Tunisie.

A lire aussiAttentat terroriste : un homme retrouvé décapité près d'une entreprise en Isère

Pour l’instant, aucun lien n’est formellement établi entre cet attentat et celui qui a eu lieu quelques heures plus tôt en France, dans l’Isère.

Trois mois après l’attentat du Bardo

Cette fusillade en Tunisie intervient un peu plus de trois mois après l’attentat du musée du Bardo, à Tunis, qui avait coûté la vie à 21 touristes et un policier tunisien. L’attaque avait été revendiquée par l’Etat islamique. Après cet attentat, la Tunisie avait enregistré de très mauvais chiffres dans le secteur touristique.

Publicité
Par ailleurs, on apprend qu’un attentat kamikaze a eu lieu dans le même temps au Koweït à l’intérieur d’une mosquée chiite. L’attaque a fait au moins 13 morts et a été revendiquée par l’Etat islamique.

Vidéo sur le même thème : Tunisie : un suspect arrêté après l'attentat du Bardo