La jeune femme de 21 ans, également admiratrice de Donald Trump et de Vladimir Poutine, milite sur les réseaux sociaux pour la victoire de la présidente du FN à la présidentielle.

Lors de son déplacement en Russie la semaine dernière, Marine Le Pen n'a pas seulement rencontré Vladimir Poutine. Elle a aussi rencontré lors de son passage à la Douma, l'Assemblée nationale russe, une certaine Maria Katasonova.

Visiblement intimidée, la jolie russe de 21 ans (qui parle un peu français) a offert à Marine Le Pen un bouquet de roses bleues - le symbole de la campagne de la candidate à l'élection présidentielle. Il y a quelques semaines, elle avait d'ailleurs profité de la venue de Marion Maréchal-Le Pen pour prendre une photo avec elle.

A lire aussi Marine Le Pen à New York : son étrange compagnon de route

Sur les réseaux sociaux, elle met en avant ses idées nationalistes

Si le nom de la Russe ne vous dit rien, la jeune femme est pourtant très connue sur les réseaux sociaux, où elle laisse apparaître ses idées patriotes. Celle qui est sans doute la fan russe numéro un de Marine Le Pen - elle propose de lancer le mouvement "Les femmes avec Marine" - est aussi une grande admiratrice de Vladimir Poutine et de Donald Trump. 

Assistante parlementaire du député Evgeny Fedorov, membre du parti ultranationaliste Rodina ("mère patrie"), Maria Katasonova souhaite la victoire des souverainistes dans le monde. "Nous avons désormais la chance de changer de fond en comble la géopolitique mondiale et c'est ce que cherche à faire Marine Le Pen... Rien de bon n'émergera si nous agissons tous comme des mondialistes", explique-t-elle à Quartz.

Pourtant, sous ses allures de mannequin, Maria Katasonova est connue en Russie pour ses actions choc. Membre du Mouvement de libération national, la Russe a été candidate en 2016 lors des dernières élections législatives : elle s'est illustrée en faisant campagne devant l'ambassade des Etats-Unis, en s'affichant en tenue militaire aux côtés de portraits de Marine Le Pen, Vladimir Poutine et de Donald Trump et en arborant des t-shirts anti-Clinton reprenant le slogan des partisans de Donald Trump "Crooked Hillary" (Hillary la véreuse).

Elle est actuellement "en mission secrète" en France

Sur son compte Twitter, la jolie russe a exhibé un courrier laissant penser qu'elle a reçu un visa pour aller en France. Elle a d'ailleurs débarqué dans notre pays lundi pour, dit-elle, "une mission secrète". 

Publicité
On ne sait pas ce que la jeune femme va faire en France. Mais à en croire son profil Facebook, celle-ci doit visiter l'Assemblée nationale, "rencontrer des candidats" et revoir Marine Le Pen pour lui offrir le fameux triptyque.

Vidéo sur le même thème : Marine Le Pen en 5 gifs