Une personne est morte samedi dans un attentat devant le consulat italien au Caire, qui a détruit une partie de la façade du bâtiment. 

Une violente explosion a touché samedi le consulat italien du Caire, en Egypte, faisant un mort et quatre blessés. Une partie de la façade du bâtiment a également été détruite. 

Selon l'agence de presse officielle Mena, une voiture piégée serait à l'origine de l'attentat. Un haut responsable de la sécurité aurait en effet indiqué à l'agence de presse "qu'une bombe avait été déposée sous une voiture garée près du consulat". 

"L'Italie ne se laisse pas intimider"

Le ministre italien des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni, a rapidement réagi, assurant que son pays ne se laisserait "pas intimider". "Bombe contre notre consulat au Caire, il n'y a pas de victime italienne. Nous sommes proches des personnes touchées et de notre personnel. L'Italie ne se laisse pas intimider", a-t-il déclaré sur Twitter. 

L'attaque n'a pas fait de victime italienne mais un civil est mort et quatre autres personnes ont été blessées dans l'explosion, a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère de la Santé Hossam Abdel Ghaffar. 

Publicité
Pour le moment, l'attentat n'a pas été revendiqué. "Depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013, les attaques djihadistes se sont multipliées en Egypte, visant principalement les forces de l'ordre. Elles sont revendiquées par des groupes qui disent agir en représailles à la sanglante répression qui s'est abattue sur les pro-Morsi", rappelle L'Express

En vidéo sur le même thème : Le consulat italien du Caire détruit par une explosion