Histoires de famille, activités bancaires… Très discrète depuis l’éclatement de la guerre en Syrie il y a cinq ans, l’épouse de Bachar el-Assad a un parcours particulier que peu connaissent. 

©AFP

Asma el-Assad, la mystérieuse Première dame de Syrie

 

Publicité
Pour la première fois depuis quatre ans, l’épouse président syrien est sorti de son silence. Malgré la grande discrétion qu’elle affiche, Asma el-Assad a en effet accepté de se confier à la chaîne russe Rossiya 24. Au cours de cet entretien, la Première dame a ainsi raconté qu’elle n’avait pas l’intention de fuir son pays en guerre et ce, malgré les propositions qu’on lui a faites. "Ces offres comptaient des garanties de sécurité et de protection pour mes enfants, et même la sécurité financière, a-t-elle expliqué. Mais pas besoin d’être un génie pour savoir ce que ces gens voulaient. C’était une tentative délibérée de briser la confiance que le peuple accorde à son président". Et celle-ci d’ajouter, déterminée : "Je suis là depuis le début et je n’ai jamais pensé à être ailleurs qu’ici".
Publicité