Atypiques, drôles, incroyables... Planet.fr revient sur les faits insolites qui ont marqué cette semaine... 

© Capture d'écran Twitter @ABC7Robert

Un Américain fortuné cache des dollars à San Francisco

San Francisco est en train de devenir un immense terrain de jeu. Un Américain anonyme a décidé de lancer une expérience afin "de faire naître le sourire sur le visage des gens". Pour ce faire, cette mystérieuse personne cache dans la ville et ses alentours des dollars (parfois jusqu’à 100 dollars !). Il donne ensuite des indices à partir de son compte Twitter sous le nom de @HiddenCash. Tout le monde peut donc participer à cette chasse au trésor. En retour, le bienfaiteur invisible demande simplement que la personne qui a trouvé le pactole poste une photo d’elle avec les billets sur le réseau social. Selon Le Point, @HiddenCash offre ainsi plus de 1000 dollars par jour dans la ville.

Attention, danser nu le long de la route provoque des accidents

Si se manger une partie de la hanche est de l’art (voir ci-dessous), est-ce que danser nu le long de la route pour provoquer des accidents est un chef d’œuvre ?Selon la chaine ABC, un jeune Australien a la fâcheuse habitude de se livrer à des pas de danse le long des routes alors qu’il est complètement dévêtu. Pour être sûr de se faire remarquer, l’homme jette généralement des cailloux aux voitures qui passent. Cette distraction, aussi drôle et surprenante qu’elle puisse être, a tout de même été à l’origine de quatre accidents impliquant 13 véhicules. Un suspect d’une vingtaine d’année a été arrêté ce lundi par les autorités australiennes.

Un artiste norvégien mange sa propre hanche

Si l’art contemporain vous laisse parfois perplexe, rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls ! Un jeune artiste norvégien Alexander Selvik Wengshoel a récemment déclaré avoir mangé une partie de sa hanche, il y a quelques années, dans le cadre de son travail artistique.Le jeune homme de 25 ans souffrait depuis son enfance d’une malformation nécessitant la pose d’une prothèse. Il avait alors obtenu des médecins de pouvoir filmer l’opération et avait pu emporter sa hanche avec lui une fois sa prothèse posée. A l’âge de 21 ans, il a subitement décidé de manger son articulation. Il a alors fait bouillir sa "viande" dans de l’eau et l’a ensuite dégusté avec de la purée de pomme de terre. Vous reprendrez bien un peu de hanche humaine ?

"Le gang des petites culottes" dans de beaux draps

Le "gang des petites culottes" est tombé. Six policiers de Rio en charge de la surveillance des routes sont soupçonnés de vol, de racket et d’abus de pouvoir. Ces derniers profitaient de l’autorité que confère l’uniforme pour piller des camions transportant… des petites culottes. Pas moins de 117 dessous féminins et autres soutiens-gorge ont été retrouvés dans le domicile de l’un des policiers impliqués. Les produits étaient emballés et prêt à être vendus. Selon le journal O Dia, les chauffeurs transportants des produits féminins empruntaient parfois un détour de 100 km pour ne pas tomber sur ce gang bien atypique. Les policiers auraient en outre soutiré 3 000 euros à 13 conducteurs avant de se faire appréhender par leurs propres collègues.

Il quitte un travail très bien rémunéré pour devenir homme-canon

L’annonce de sa démission a du détonner dans le cabinet de conseil où Gary Stocker exerçait. Ce britannique de trente ans a décidé de quitter son salaire à 6 chiffres pour se lancer dans la carrière d’homme-canon !Le trentenaire a pioché dans ses économies pour lancer sa propre entreprise avec un ami. Il dispose désormais d’un chapiteau de 1 400 places et a embauché une vingtaine d’artistes afin de préparer un spectacle. Son premier show traitera d’ailleurs d’un cirque au bord de la faillite qui sera relancé grâce au premier homme-canon de l’Histoire.

A 87 ans Alice Dury enregistre son premier morceau de slam

Publicité
Il n’y a pas d’âge pour slammer. Alice Dury, une des occupantes de la résidente Vermeil à Rillieux-la-Pape vient d’ailleurs d’enregistrer son premier album à 87 ans.La presque nonagénaire s’est impliqué dans les activités de slam proposées en mars et avril dernier au sein de l’établissement. Encadrée par une slameuse, un beatboxer et un technicien du son, Alice Dury a raconté son quotidien au sein de la résidence sur un morceau d’un CD a venir.Passionnée de Scrabble et de mots croisés, les jeux de mots ne lui font pas peur. La preuve, l’album s’appellera "Alice au pays des Vermeil".

Vidéo sur le même thème : le lancer ridicule de 50 Cent à un match de baseball

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité