Elections municipales obligent, les villes ont calmé le jeu pour les impôts locaux 2013... Mais les années précédentes ont atteint des records. Planet.fr vous propose de découvrir en images les villes dont les impôts locaux ont le plus augmenté ces dernières années.

Paris - taxe d'habitation : +4,7% par an entre 2007 et 2013, taxe foncière : +9,4% par an

En 2013, les municipalités ont freiné les hausses successives des impôts locaux, inquiétées par les prochaines élections municipales. Mais sur les cinq dernières années, ces augmentations de taxes d'habitations et de taxes foncières ont atteint des records. C'est sans surprise à Paris qu'elles ont connu les plus fortes hausses, avec une moyenne de 4,7% par an entre 2007 et 2013 pour la taxe d'habitation, et 9,4% par an pour la taxe foncière.