Selon les chiffres de Notaire-insee, une baisse du prix de l'immobilier a été constatée dans la région parisienne et en province. Mais étonnamment, c'est à Paris intramuros que cette baisse serait plus importante. 

©cgeourjon/flickr.com

Après une hausse régulière du prix de l'immobilier pendant des mois, ce dernier est à la baisse. Néanmoins, cela ne permettera pas forcément aux acheteurs d'acquerir un logement plus vite à Paris ou en Province. L'indice Notaire-Insee a enregistré une diminution globale de 2,1% dans Paris intramuros. En île de France, le prix des maisons a baissé de 1,6% et celui des appartements de 1,2%.

Cela ne compense pas la hausse fulgurante du prix des logements des dix dernières années

Une baisse générale a également été observée en province. Mais surprise : les diminutions sont un peu moins importantes que celles de Paris. Dans ces régions, les prix du logement sont descendus de 1,5% en an. Le prix des maisons a diminué de 0,5%, quant à celui des appartements, c'est 0,8% de moins.

Publicité
Mais en dépit du fait que les prix en région parisienne aient baissé de manière plus importante que ceux de la province, cela ne compense en rien la hausse fulgurante des prix du logements ces dix dernières années.
Publicité